L’association « Pont d’Ouilly Loisirs » à été créée en 1982. Le projet politique de l’association a une dimension sociale forte. Il est avant tout un réel projet social de territoire.

Histoire de l'association - 1987 à 1989

De 1987 à 1989 : structuration de l'association et premiers investissements importants

Fort de ce constat, l’association se penche alors sur des solutions d'hébergement collectif plus adaptées à la demande. Après réflexion et rencontre bienvenue avec un étudiant en architecture travaillant sur la réhabilitation des friches industrielles, les dirigeants décident d’acquérir les bâtiments de l’ancienne usine de la Potiche située sur la commune de Pont-d'Ouilly, en bordure du Noireau, route de Pont-Erambourg.

Avec l’aide de la municipalité de Pont-d’Ouilly et de son maire visionnaire, Alain THOMAS, une étude est engagée pour transformer l'existant en gîte collectif de 32 places. 

Heureusement, le maire est convaincant et le bénévolat au sein de l'association joue à plein et transporte des montagnes ! Le projet est fédérateur et soude l'équipe, la convivialité est de rigueur ! Il est clair que ce projet sera bénéfique pour la structure sur le plan humain en terme d'ambiance entre adhérents. De plus, cet investissement a permis d’enclencher une réelle dynamique touristique. Il permettra d'accueillir des groupes toute l'année, de développer la pratique des sports de nature pour une clientèle extérieure, principalement d'avril à octobre et ainsi d’assurer des rentrées financières fondamentales au développement de l'association.
Le Foyer Rural décide alors de s'affiler aux Gîtes de France du Calvados, organisme reconnu facilitant la promotion et la commercialisation de différents types d'hébergement en milieu rural et le gîte de la Potiche est ainsi labellisé.

Le canoë-kayak continue son essor et Pont-d'Ouilly revendique légitimement le titre de « Capitale du canoë-kayak normand ».

Ses prestations touristiques sont reconnues et les résultats en kayak polo de ses équipes féminines, masculines et jeunes participent grandement à la notoriété du club et de la commune. Après quelques titres de champion de France en nationale 1 et divers succès dans des tournois internationaux renommés (France, Grande Bretagne, Belgique, Italie …), le club démontre sa capacité à faire partie du top niveau français et européen en kayak polo.

A tel point qu'en 1989, l'équipe masculine est retenue par la F.F.C.K. pour représenter la France en Australie dans un tournoi international à Sydney en janvier 1989, considéré comme le premier championnat du monde officieux de la discipline. Dix nations issues de quatre continents participent à cet événement. Aidée par le Foyer Rural, le club trouve les fonds pour qu’une tournée d’un mois en Australie puisse se dérouler.  Une délégation de 10 personnes s’envole alors pour l'Australie (26 heures de vol !). Invaincue en Europe depuis trois ans, l'équipe rencontre ce qui se fait de mieux au monde dans cette discipline … et perd ses deux premiers matches à Melbourne face à des équipes de club australiens sur le score sans appel de 5 à 0 ! Les Ouillypontains ont trouvé leurs maîtres … Fort heureusement, ils digèrent peu à peu le décalage horaire, supportent de mieux l'humidité et les 40° ambiants, s'habituent aux kayaks qui leur sont prêtés (malheureusement trop onéreux d'emmener leurs propres kayaks) et finissent sur une meilleure note en prenant la 2ème place du tournoi majeur à Sydney, battus en finale 2 à 0 par l'équipe nationale d'Australie.

Cette tournée restera gravée à jamais dans la mémoire des joueurs mais aussi dans l'histoire du club et du Foyer Rural.