L’association « Pont d’Ouilly Loisirs » à été créée en 1982. Le projet politique de l’association a une dimension sociale forte. Il est avant tout un réel projet social de territoire.

Deux jeunes kayakistes appelées à briller

Paru dans le Ouest France le 05/10/2021

" Sélectionnées en équipe Nationale (– de 21 ans), les deux kayakistes sont en Catane en jusqu’au 11 octobre pour participer au championnat d’Europe de kayak polo.

L’histoire

Charlotte Richard et Elisa Langlois viennent d’être convoquées en équipe de France pour participer à l’ECA Cup, une compétition qui se déroule en Sicile (Italie).

Pour les deux jeunes athlètes, il s’agit d’une première sélection en équipe nationale.

Elisa Langlois pratique le kayak depuis onze ans au club local. Charlotte Richard est, elle, une nouvelle recrue qui vient du club voisin de Thury-Harcourt. Les deux kayakistes font partie de l’équipe CD14.

Pour les deux jeunes femmes, les enjeux sont forts. Charlotte Richard, 18 ans, a réussi à intégrer l’équipe Nationale dès moins de 21 ans dès la première tentative.

Un stage préparatoire pour se jauger

Pour Elisa Richard, qui occupe un poste spécifique, « j’ai dû faire cinq tentatives. J’occupe le poste de gardienne. Les places sont chères. Je ne pourrai y rester qu’un an. L’an prochain, je passe en senior ».

La semaine prochaine, les deux jeunes femmes vont rejoindre l’équipe nationale.

Un groupe est constitué de huit joueuses d’Avranches, Montpellier, Corbeilles-Essonne, Assigné, des Pays de la Loire et du Calvados.

Pour se préparer, l’équipe a pu tester ses atouts à Saint-Omer, où les nations d’Europe étaient réunies pour un stage préparatoire. « On a terminé 2e derrière l’Allemagne. Je pense qu’on a nos chances pour atteindre le podium, confie Elisa Langlois, gardienne de but, c’est le dernier rempart. Il ne faut pas baisser les bras, persévérer », ajoute Elisa Langlois.

La kayakiste joue aussi en équipe mixte de N3.

Elle est la seule femme. « Je suis aussi gardienne, mais c’est autre chose. Les shoots masculins sont plus droits contrairement à ceux des filles, plus lobés », précise-t-elle. En attendant, les deux jeunes femmes ne sont pas en Sicile pour faire de la figuration."

Partager cette actualité :
Retourner à la liste des actualités