Le sens de nos actions

Le secteur Animation locale

Ce secteur regroupe toutes les activités qui sont proposées à destination de la population locale. On y retrouve toute les sections de Pont d’Ouilly Loisirs. Les pratiquants sont alors appelés « adhérents ».

Le secteur tourisme social

Il a pour objectif de permettre à chacun de pratiquer des activités de loisirs. Le tourisme social vise à rendre effectif «le droit aux vacances» et témoigne de la volonté de rendre le tourisme accessible à tous : les jeunes, les familles, les retraités, les personnes aux revenus modestes, les personnes à capacité physique restreinte, etc.. Le tourisme social contribue à rendre accessible la pratique d’activités de plein air, notamment en faveur des jeunes. Les pratiquants sont alors appelés « usagers ».
Néanmoins, nous réalisons des prestations d’encadrement aussi à destination de comités d’entreprises ou de particuliers. Le public individuel fréquente également nos hébergements de groupe. Ce n’est pas notre cœur de métier mais nous sommes dans l’obligation de proposer ces prestations pour tendre vers un objectif de rentabilité de ce secteur.

Le secteur fiscalisé

En général, une association comme la nôtre est issue d’une volonté politique : communale ou inter communale. Dans ce cas, il est de coutume que la collectivité attribue une subvention de fonctionnement à l’association. Or, la création en 1982 du Foyer Rural est le résultat de la mobilisation d’habitants qui souhaitaient dynamiser le village par lamise en place d’animations à destination de la population locale.
Dès lors, nous avons développé un domaine d’activités touristiques lucratives (la location de canoës et kayaks et le parc acrobatique de la Roche d’Oëtre) au service du projet de l’association. Les pratiquants sont alors nommés « clients ». Dans une association, si les activités lucratives sont non prépondérantes mais si les ressources qu’elles procurent dépassent 60 000 euros annuellement, l’association est soumise aux impôts commerciaux pour le lucratif ce qui est le cas pour Pont d’Ouilly Loisirs. Ces 3 secteurs appartiennent au champ de « l’Economie Sociale & Solidaire »: principes de solidarité et d’utilité sociale. Cela implique un mode de gestion démocratique et participatif. L’utilisation des bénéfices est strictement encadrée: le profit individuel est proscrit et les résultats sont réinvestis.