Paru dans la presse "Le Café show laisse place aux ExtraVerties"

Le festival Café show laisse place aux ExtraVerties

 

Paru dans la presse : Ouest France -  Mardi 28 Février 2017

 

Le Café show lançait la saison estivale du pays de Falaise, depuis huit ans. La Communauté de communes (CDC), nouvel organisateur de la manifestation, change de formule.

Pourquoi ? Comment ? Pourquoi le Café show change de formule ?

Pour raison financière, l’office de tourisme du pays de Falaise se retire de l’organisation de l’événement qui lance la saison touristique du secteur, à Pont-d’Ouilly, depuis 2008. La Communauté de communes (CDC) du pays de Falaise a décidé de lui succéder. Pascal Pourny, viceprésident chargé de la promotion du territoire, met en avant « l’importance de maintenir un événement fort à Pont-d’Ouilly » . La CDC s’engage à poursuivre le festival, mais « sous un format différent ».

Quel est le nouveau concept ?

Le Café show change de nom et devient Les ExtraVerties. Cette appellation souligne le cœur du nouvel événement : le tourisme vert. Il propose désormais de « valoriser, en priorité, les activités pleine nature du pays de Falaise », souligne Pascal Pourny. Sans que le « canevas artistique et culturel » du Café show (concerts, randoZik…) ne disparaisse pour autant. L’objectif de la CDC est de développer « un vrai rendez-vous récurrent, qui permettra d’identifier le territoire, à une échelle régionale, autour des activités de plein air » et de « lancer la saison touristique en faisant découvrir l’offre du territoire ».

Quel public cible la manifestation ?

Le Café show attire, jusqu’à présent, une majorité de locaux. Cette nouvelle orientation doit permettre « de redonner une vocation touristique » à l’événement, avec une promotion particulière en direction des habitants du bassin caennais et de l’agglomération de Flers. La CDC espère toucher un public « familial, sportif, et adepte de développement durable ». Ces visiteurs seraient complémentaires du public « culturel » ciblé, à l’origine, par le Café show.

Que prévoit la programmation ?

Les ExtraVerties mêleront l’initiation et la découverte des activités pleine nature, « en s’appuyant fortement sur l’offre de la base de plein air, gérée par l’association Pont-d’Ouilly Loisirs, co-organisateur », et en partenariat avec l’office de tourisme de la Suisse normande. Le marché du terroir sera maintenu, mais « avec une identité beaucoup plus affirmée autour des principes du développement durable ». Il valorisera, en priorité, les productions (agricoles et artistiques) locales, les circuits courts et l’agriculture raisonnée et biologique. Des stands de découverte liés, par exemple, à la faune et la flore de la Suisse normande, sont aussi envisagés.

Quelle place pour les concerts ?

Le principe du grand concert du soir est remis en question. En cause : « Une fréquentation incertaine. » Les commerçants, en revanche, « seront toujours fortement impliqués », affirme Pascal Pourny. Les bars de la commune continueront d’accueillir des concerts et des animations musicales, notamment le soir.

Samedi 27 et dimanche 28 mai,festival Les ExtraVerties, dans différents lieux de Pont-d’Ouilly.

Partager cette actualité :
Retourner à la liste des actualités