Paru dans la presse "Trois kayakistes iront aux championnats d’Europe"

Trois jeunes sélectionnés en équipe de France

Paru dans la presse : Ouest France - Mercredi 12 juillet 2017

Une fois de plus, la section kayak polo peut être fière. Trois jeunes sont sélectionnés en équipe de France moins de 21 ans : Baptiste Brunet, Faustine Grandin, et Camille Meyer.

Rencontre

La section kayak de Pont-d’Ouilly est un vrai vivier pour l’équipe de France moins de 21 ans. Faustine Grandin, 20 ans, en est à sa troisième sélection aux championnats d’Europe de kayak polo, en moins de 21 ans. Camille Meyer, 18 ans, débute en équipe de France, aux côtés de Faustine.

À noter que sur huit athlètes engagées, deux sont de Pont-d’Ouilly et trois d’Avranches. « Plus de la moitié de l’effectif de l’équipe est renouvelée,explique Camille. La moyenne d’âge est de 18 ans. »

Pour la première sélection de Baptiste Brunet, 18 ans, le challenge est passablement le même. « L’équipe est aussi très jeune, avec seulement trois anciens et cinq nouveaux, dont quatre Normands », indique-t-il.

Les trois kayakistes sont très motivés. « L’objectif, c’est de gagner. En plus, ça se passe en France, à Saint-Omer », lance Faustine, très déterminée.

Le Grand Ouest, fief du kayak polo

Ludovic Lecerf, directeur de la base de loisirs, explique la réussite du kayak polo en Normandie : « C’est la région la plus structurée sur cette activité. » Avec le Nord et la Bretagne, c’est le berceau du kayak polo. Aux première et troisième places, on retrouve deux clubs bretons : Saint-Grégoire et Acigné. Les trois jeunes kayakistes vont être en stage de préparation prochainement. Baptiste Brunet part dans le Lot jeudi, et les filles seront à Thury-Harcourt la semaine suivante. Les épreuves des championnats d’Europe se dérouleront du 21 au 27 août.

Anne Meyer, présidente de la section kayak, n’est pas inquiète pour l’avenir. « La relève arrive,assure-t-elle. Les jeunes ont eu de très bons résultats aux épreuves des challenges départementaux. »

La force de la section, c’est aussi l’école de pagaie. Une pépinière de jeunes sportifs sans cesse renouvelée. Dans les familles, il n’est pas rare de voir deux ou trois enfants pratiquer le kayak. La base de loisirs accueille les jeunes toute l’année, notamment l’été, en découverte. Une opportunité pour les jeunes de découvrir le kayak.

 

Partager cette actualité :
Retourner à la liste des actualités