Paru dans la presse "Pont d’Ouilly loisirs lancera un audit à la rentrée "

Un nouveau projet pour Pont d'Ouilly Loisirs

Paru dans la presse : Ouest France - Mardi 11 juillet 2017

Le projet associatif de Pont-d’Ouilly loisirs arrive à échéance en 2018. Dans une logique de progression, l’association lance un audit auprès de la population.

Le projet

Jeudi soir, à la base de loisirs, Elodie Cayot, responsable animation jeunes, a présenté le projet d’audit du projet associatif 2015-2018. L’idée est de recueillir les avis d’un échantillon de population, pour envisager les perspectives du futur projet 2019-2022.

Pour mener le projet à bien, Elodie Cayot a sollicité un groupe de personnes pour participer à la réalisation :« Le but est d’avoir un groupe d’environ seize personnes, composé d’adhérents, de bénévoles, d’habitants et de salariés. » Le projet associatif 2015-2018 arrive bientôt à échéance. « L’accent avait été mis sur la communication, le maintien des activités et la structuration des sections. L’objectif était de donner du sens à nos actions », précise Elodie Cayot.

Auditer les habitants

Le groupe de travail commencera à se réunir en septembre. « Pour l’instant, j’envisage une réunion par mois, de septembre à décembre,détaille la présidente. Le début consistera à préparer l’enquête et le questionnaire. Après, le recueil se fera au domicile des personnes, par entretien. »

La composition de l’échantillon de 140 personnes sera définie par Elodie Cayot. « Je vais m’aider des listes électorales,indique-t-elle. L’idée, c’est d’avoir l’avis de personnes autres que nos adhérents. »

Après la récolte des informations, viendra le temps de l’analyse, en janvier et février. « Les conclusions de ce travail seront une base pour la construction du nouveau projet associatif 2019-2022 », indique Elodie Cayot, qui insiste sur les objectifs : « Avoir un regard croisé sur nos pratiques, et s’appuyer sur les souhaits de la population. » Cette dernière compte 3 000 habitants, avec les communes en périphérie. « Les élus seront avertis de l’enquête, et ils auront un retour de l’audit », souligne la présidente.

Les personnes présentes ont suggéré une réunion publique. Elles ont également demandé des renseignements sur le questionnaire et sur le choix de l’échantillon. L’intérêt pour le groupe de travail s’est manifesté dès cette première réunion d’information.

Partager cette actualité :
Retourner à la liste des actualités