Paru dans la presse "Club de canoë-kayak : bilan de saison prometteur "

Section canoë-kayak

Paru dans la presse : Ouest France - Mercredi 26 juillet 2017

Pour maintenir le niveau du club de canoë-kayak, les dirigeants ont pris conscience de la nécessité de changer de cap. Un recadrage des entraînements s’est imposé : « Les sportifs reçoivent un tableau d’entraînement », explique Benjamin Thiboust, éducateur sportif. Une fois par mois, François Barbey, coach du CD14 (collectif départemental Calvados) assure une journée complète auprès des joueurs.

Une école de pagaie en progression

Un constat: trente-cinq jeunes suivent le cursus. « La nouveauté, c’est que peu de jeunes arrêtent. On a une progression de cinq jeunes de plus par an. » Quinze sont allés en finale régionale à Jumièges (Seine-Maritime) en juin. Sept sont sélectionnés pour participer à la finale interrégionale minime, en eaux-vives, au mois de novembre, près d’Arras (Pas-de-Calais).

Le recrutement des jeunes fonctionne bien avec les stages d’été en initiation et en perfectionnement. Les moins de 15 ans ou groupe de compétition ont commencé à participer à des compétitions officielles où ils sont confrontés à des adultes. Les treize jeunes avaient deux objectifs : « monter sur le podium au championnat de Normandie et se qualifier en phase finale du championnat de France en kayak polo. En slalom, se qualifier en N3 », précise Benjamin Thiboust. Huit sont sélectionnés au championnat de France et finissent 6e, sachant que l’équipe était très jeune (minimes) : « Physiquement, ils seront plus à l’aise l’an prochain. » Ils finissent 4e du championnat de Normandie. En slalom, ils ont fait trois courses en N3 sur plusieurs embarcations : « Le but, c’était de prendre de l’expérience. » Les - de 18 ans, terminent 5e du championnat de France. En - de 21 ans, trois sélections en équipe de France: Baptiste Brunet, Faustine Grandin, Camille Meyer.

Résultats mitigés en N1 et N2

L’équipe masculine de N1 finit 10e du championnat : « l’année a été compliquée. La composition de l’équipe changeait tout le temps. » La N2 finit 4e : « l’équipe était jeune mais le but était de ne pas les séparer pour les faire progresser. Avec deux anciens, Gérald Durand et Romain Laporte. » Les filles du CD14 terminent à la 8e place : « C’est François Barbey qui coache l’équipe plutôt hétérogène. »

Partager cette actualité :
Retourner à la liste des actualités